Vous êtes ici : Les dossiers santé et bien-être > Prévention et maladies > Ma trousse de secours de vacances 100% naturelle

Ma trousse de secours de vacances 100% naturelle

Trousse de premiers secours

Tous les parents organisés font cela : à l'approche des vacances, ils préparent une trousse de secours avec les remèdes aux petits bobos du quotidien, afin de ne pas se retrouver désemparés à la première égratignure. Bien calée dans les valises, tout en restant accessible, y compris durant le trajet, cette trousse peut aussi contenir des produits bio et naturels en plus des médicaments classiques.

Quels produits mettre dans votre trousse de secours ?

Avant toute chose, pensez à prendre avec vous les Carnets de Santé des enfants. Si vous êtes divorcé ou séparé et qu'il est entre les mains de votre ex conjoint(e), anticipez pour le lui demander à afin de pouvoir le récupérer à temps : il ou elle ne doit pas vous le refuser puisqu'il appartient à l'enfant et doit le suivre, dans son intérêt.

Toujours sur le plan "administratif", si vous partez dans l'un des 27 pays de l'Union Européenne ou en Islande, au Liechtenstein, en Norvège ou encore en Suisse, pensez à demander à votre Caisse d'Assurance Maladie votre carte européenne de sécurité sociale afin de pouvoir obtenir la prise en charge de vos soins sur place, le cas échéant. Elle est valable 1 an et est délivrée à chaque membre de la famille.

Venons en à la trousse de secours, en elle-même, qui pourra se faire dans une ancienne trousse de toilette par exemple. Vous y mettrez un thermomètre, une petite paire de ciseaux, des pansements de diverses tailles, de quoi faire un petit bandage (compresses stériles, sparadrap) et un désinfectant.

En ce qui concerne les médicaments, à part l'aspirine et le paracétamol, vous prendrez les prescriptions d'un éventuel traitement que vous devez suivre. Pour le reste, qu'il s'agisse de lutter contre les piqûres d'insectes, les coups de soleil ou le mal des transports, tournez vous vers des remèdes naturels et bio.

Des remèdes naturels et bio pour les petits maux

En premier lieu, contre les moustiques, bien évidemment vous connaissez tous la citronnelle : vous pouvez en prendre sous forme d'huile essentielle mais je vous recommande plutôt d'acheter de l'huile essentielle d’eucalyptus citronné (eucalyptus citriodora) bien plus efficace contre les moustiques, à la fois répulsif et apaisant.

La pharmacopée naturelle de Simone Bourgarel

Il repousse les moustiques dans un diffuseur ou sur un mouchoir, et il calme votre piqûre si toutefois le moustique vous a déjà piqué. En outre, mélangée à une huile d'amande douce ou autre, elle fera un très bon massage antiinflammatoire si votre jogging de vacances vous a courbaturé !

Vous pouvez aussi emmener une crème au calendula "faite maison" qui soignera un tas de petits bobos allant des coups de soleil aux égratignures.

Contre toutes les contusions et les ecchymoses diverses, vous aurez un tube d'Arnica 7 CH et une teinture mère d'Arnica que vous aurez préparée à l'avance.

Pour connaitre les recettes précises de fabrication de ces remèdes du quotidien 100 % naturels, vous pouvez vous tourner vers "La pharmacopée naturelle" de Simone Bourgarel (éditions Gallimard - collection Tout Beau Tout Bio - 13,50 €).

La nature est pleine de ressources avec ses plantes médicinales et ses huiles essentielles : à l'heure où les préoccupations environnementales et le bien-être au naturel deviennent des objectifs importants pour chacun d'entre nous, vous pouvez ainsi commencer par faire des essais pour vos prochaines vacances !


Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

1 commentaire

Écrit par Mano le 11/06/2015 à 16h48

Merci pour ces astuces, j'aime :)

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : EACRKj

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture