Vous êtes ici : Les dossiers santé et bien-être > Prévention et maladies > 3 maladies que les chiens peuvent transmettre à l'homme

3 maladies que les chiens peuvent transmettre à l'homme

Si le chien est le meilleur ami de l’homme, il peut aussi véhiculer des maladies transmissibles à l’homme. On parle alors de zoonose. Ce terme, qui ne concerne pas seulement les chiens mais tous les animaux, désigne les maladies et les affections transmises à l’homme par le chien, mais aussi l’inverse, de l’homme vers le chien, par l’intermédiaire de bactéries ou de virus.

Les maladies transmises à l'homme par le chien

Les modes de contamination peuvent être le contact direct (morsure, caresse, etc.), l’ingestion (manger un aliment contaminé par l’animal), l’inhalation ou la transmission par un vecteur tiers, souvent un insecte. Les enfants et les personnes âgées, qui ont un système immunitaire plus fragile, sont les personnes qui ont le plus de risques d’être atteintes par ces maladies transmissibles par le chien. Même si cet animal représente un risque pour l’homme en termes de transmission de maladies, cette dernière reste toutefois minime dans notre pays. Exemples de trois maladies que les chiens peuvent transmettre à l’homme.

La leptospirose

La leptospirose est une maladie peu connue, pourtant elle est répandue et même en augmentation en France. Il s’agit d’une maladie infectieuse due à une bactérie (le leptospire) étudiée par l’Institut Pasteur en France. Cette bactérie est présente dans les lieux humides où des animaux comme les rats, les ragondins, les hérissons, les sangliers ou les animaux d’élevage l’ont déposée en urinant. Ces animaux sont en effet porteurs de ces bactéries mais sans être malades. Ce sont les chiens, en fréquentant les flaques d’eau, les fossés ou les mares souillés par ces bactéries qui sont contaminés ensuite. Les bactéries pénètrent dans le corps du chien à travers leur peau, leurs babines ou leurs coussinets.

Pendant une semaine après sa contamination, le chien ne présente pas de symptômes particuliers. De la fatigue, un manque d’appétit et quelque fois des vomissements peuvent survenir ensuite. Dès que les premiers symptômes apparaissent, il est conseillé de consulter un vétérinaire rapidement car les leptospires s’attaquent au foie et aux reins et peuvent entrainer rapidement la mort du chien.

Chez l’homme, la leptospirose est une maladie bénigne mais elle peut conduire à une insuffisance rénale, voire au décès dans des cas rares. L’incubation de la maladie est de l’ordre de 4 à 14 jours. Les symptômes sont ceux d’un état grippal pour les formes de leptospiroses modérées et peuvent évoluer vers une atteinte rénale, hépatique, méningée ou pulmonaire. Les formes graves de cette maladie chez l’homme associent insuffisance rénale aiguë, atteinte neurologique et hémorragies plus ou moins sévères. L’administration d’antibiotiques est le principal traitement contre la leptospirose. Si le temps de guérison est souvent long, la maladie ne laisse en revanche pas de séquelles.

La toxocarose

La toxocarose est une infection parasitaire transmise à l’homme par le chien, mais aussi par le chat. C’est une maladie répandue dans les pays industrialisés. Les chiens sont contaminés par ce parasite, qui est un vers rond appelé "Toxocara canis", en l’ingérant directement ou par leur mère, in utero, déjà touchée par la toxocarose. Chez l’animal, la forme adulte du parasite vit dans son intestin grêle mais va d’un organe à l’autre tout en leur causant des dommages, ainsi qu’à leurs tissus. Ce vers pond des milliers d’œufs chaque jour que le chien rejette avec ses excréments.

C’est en mangeant des légumes mal lavés ou par le contact de ses mains avec des matières souillées par ces parasites que l’homme est contaminé s’il les porte ensuite à sa bouche. Compte tenu du mode de transmission spécifique de la toxocarose, les enfants sont les plus touchés. Ils sont en effet davantage enclins à jouer avec leurs mains dans un environnement contaminé par les vers, comme les bacs à sable par exemple, et les porter à la bouche sans lavage préalable. Le plus souvent, la toxocarose n’entraîne pas de symptômes particuliers chez l’homme si ce n’est une légère fatigue, des troubles respiratoires minimes ou encore des troubles digestifs. Il existe toutefois des cas plus sévères, mais rares, de cette maladie parasitaire, qui provoquent une inflammation de la rétine de l’œil.

Le meilleur moyen de se prémunir de la toxocarose est de vermifuger régulièrement son chien et d’appliquer des règles d’hygiène en se lavant les mains souvent par exemple.

La salmonellose

La salmonellose est une maladie causée par la bactérie "Salmonella" chez le chien. Cette infection provoque chez l’animal de la fièvre, de la fatigue, des vomissements, de la diarrhée, une perte de poids, des problèmes de peau ou encore l’augmentation de sa fréquence cardiaque. Parfois, aucun symptôme ne se déclare. La salmonellose touche plus particulièrement les chiens qui ont un déficit de protection immunitaire et ceux qui ont reçu un traitement antibiotique. Les chiens peuvent être contaminés par des selles déjà infectées ou en mangeant de la viande crue elle-même contaminée.

Chez l’homme, la salmonellose entraîne des gastro-entérites. Elle se manifeste par de la fièvre, de la diarrhée, des vomissements et des douleurs abdominales. La transmission de la maladie du chien à l’homme peut se faire par le seul toucher d’un objet qui a été en contact avec l’animal infecté. Un traitement antibiotique, associé à l’isolement pendant quelques jours de la personne infectée par la salmonellose, contribuent à traiter efficacement cette maladie.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : rJzbBL

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture