Vous êtes ici : Les dossiers santé et bien-être > Prévention et maladies > La fibromyalgie : définition, causes et traitements

La fibromyalgie : définition, causes et traitements

La fibromyalgie : définition, causes et traitements

La fibromyalgie est une maladie encore peu connue aujourd'hui. Elle touche environ 2 millions de Français, essentiellement des femmes âgées de 40 à 60 ans. La recherche est toujours en cours sur les causes de cette maladie, elle n'est pas encore déterminée, mais quelques pistes sont à exploiter.

Côté symptômes, les malades ressentent les mêmes douleurs dans les mêmes points du corps mais à des degrés différents. Les traitements à préconiser sont à base d'antalgiques combinés avec d’autres méthodes.

Définition de la fibromyalgie

La fibromyalgie est une maladie qui se manifeste par une douleur diffuse dans le corps. Ce sont des douleurs musculaires sur différents points du corps comme le long des cervicales ou encore au niveau lombo-sacré. Les douleurs peuvent également se situer au niveau des coudes et des genoux, près des hanches ainsi que sur les bords internes de l'omoplate. Les douleurs sont chroniques et accompagnées de fatigue. Le malade ressent ainsi un état de fatigue général et souffre de troubles du sommeil. La fibromyalgie n'est pas une maladie très grave, mais elle est handicapante dans la vie quotidienne, car les douleurs ne sont pas encore prises en charge totalement.

Les causes de la fibromyalgie

Les recherches avancent petit à petit sur la détermination exacte des causes de la fibromyalgie. Elles ne sont pas encore bien définies, mais il y a quelques pistes que l'on peut évoquer comme le choc émotionnel ou un traumatisme physique. L'anxiété et le stress peuvent être aussi à l'origine de la fibromyalgie. Le trouble du sommeil connu comme symptôme de la maladie est également l'une de ses causes. Certains chercheurs émettent une hypothèse du dysfonctionnement hormonal au niveau de l'hypophyse et de l'hypothalamus ou encore d'une très grande sensibilité à la douleur, mais tout ceci reste encore au stade d'hypothèses. Enfin, un certain nombre d'études encore en cours évoquent la transmission génétique éventuelle.

Les traitements de la fibromyalgie

antalgiques contre la fibromyalgie

Plusieurs traitements sont proposés, qui s'adaptent selon le cas de chaque patient. Une bonne hygiène de vie est le premier traitement à adopter. Contrairement à ce que l'on peut penser, des exercices physiques permettent une atténuation des douleurs. Pratiquer de la marche, faire des étirements ou encore faire du yoga sont recommandés.

Les exercices de relaxation sont également conseillés, ce qui favoriserait un état serein et une bonne nuit de sommeil. Ils permettent aussi de prévenir les états dépressifs qui peuvent atteindre le malade à cause de la chronicité des douleurs. Ainsi, les nourritures classifiées comme excitantes sont à proscrire si possible.

Les cures thermales procurent également des bienfaits sur les malades. Le cadre, l'environnement ainsi que la prise en charge du patient contribuent énormément à l'apaisement des douleurs. Les traitements par homéopathie ne sont pas à négliger, certes ils ne visent pas directement la maladie, mais atténuent les symptômes comme la fatigue et les troubles du sommeil. Enfin, les antalgiques peuvent apporter un peu de soulagement en agissant directement sur les douleurs.

Bien que la fibromyalgie ait été reconnue par l'OMS en 1992, les causes et les traitements restent encore flous. Des avancées significatives sont attendues avec impatience pour une meilleure prise en charge et une guérison définitive des malades.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : GLrhAH

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture