Vous êtes ici : Les dossiers santé et bien-être > Médecines douces > L'aromathérapie : définition, bienfaits et précautions

L'aromathérapie : définition, bienfaits et précautions

huiles essentielles

La médecine par les plantes a toujours existé. Les civilisations anciennes la pratiquaient déjà par le biais de l’extraction et de la distillation. Les premières traces d’aromathérapie ont été découvertes vers 1910 par le chimiste René-Maurice Gattefoss. Ce scientifique avait utilisé l’huile de lavande pour panser ses brûlures.

En ces temps-là, un écart significatif avait déjà été constaté entre le pouvoir de cette pommade naturelle et de celui des médicaments chimiques. Gattefoss décida alors de se consacrer entièrement à cette nouvelle branche de la médecine pour aboutir à l’aromathérapie telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Qu’est-ce que l’aromathérapie ?

L’aromathérapie est une médecine douce qui consiste à soigner par les plantes et plus particulièrement par les huiles essentielles. L’huile essentielle est un extrait tiré d’une plante à l’issue d'un processus élaboré. Les usages varient selon le mal à traiter et le type d’huile essentielle. Certaines sont diffusées pour être inhalées, d’autres appliquées en massage. On peut aussi en verser quelques gouttes dans l’eau de son bain, dans un thé ou une tisane.

Les précautions à prendre

Vu leur procédé d’extraction et de traitement, les huiles peuvent revenir assez cher. Le marché des huiles essentielles s'est vu envahi par des contrefaçons et il est donc vital de bien distinguer le vrai du faux, car cela pourrait faire empirer l’état du patient. Certains tests ont ainsi montré la présence de produits synthétiques dans certaines huiles, d'où l'intérêt de les acheter 100 % bio. Du côté du distributeur ou de l’acheteur, il importe de bien conserver l’huile essentielle pour ne pas altérer sa qualité : comme tout médicament, elle doit être gardée dans un endroit frais à l’abri de la lumière, le couvercle bien fermé.

Acheter de l’huile sur internet présente certains risques. Les conditions de conservation de l’huile ne seront pas garanties. Néanmoins, des distributeurs agréés et fiables sont disponibles en ligne. Il est donc possible de s’adresser à ces enseignes de confiance pour se procurer les huiles dont on a besoin, mais les pharmacies et les magasins bio près de chez vous seront tout aussi en mesure de vous vendre les huiles essentielles que vous souhaitez.

Comme tout produit thérapeutique, la plupart des notices déconseillent aux femmes enceintes et aux enfants en bas âge d’y avoir recours ou sinon à doses très modérées. Il en est de même pour les cas d’allergies respiratoires ou cutanées. Dans tous les cas, le mieux est toujours de se référer à un spécialiste.

Huiles essentielles : les bienfaits et les vertus

aromathérapie

Il n'est pas nécessaire de demander les conseils du corps médical notamment lorsque les huiles essentielles sont intégrées dans les produits cosmétiques comme les shampooings, les baumes et les masques, par exemple, pour leurs vertus hydratantes et nourrissantes. Beaucoup de personnes utilisent aussi les huiles essentielles pour se détendre et évacuer le stress au quotidien. Ces substances sont d’ailleurs réputées pour traiter divers maux comme l’insomnie ou encore les tensions musculaires.

Certains médecins prescrivent des huiles essentielles pour leurs bienfaits cicatrisants et anti-inflammatoires. Ce sont de parfaits antioxydants qui renforcent les défenses naturelles du corps, et en particulier de la peau. Les huiles essentielles présentent ainsi mille et une vertus insoupçonnables mais dont l'utilisation doit se faire dans un cadre contrôlé et averti : demander conseil à son pharmacien ou à un praticien spécialisé en aromathérapie est vraiment recommandé.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : JAWtjZ

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture