Vous êtes ici : Les dossiers santé et bien-être > Nutrition > Les bienfaits de la pomme en terme de nutrition

Les bienfaits de la pomme en terme de nutrition

Les bienfaits de la pomme

"Une pomme par jour éloigne le docteur". Vous avez certainement entendu ce célèbre adage de nombreuses fois. Sachez qu’il est tout à fait à l’image de la réalité puisque ce fruit croquant et délicieusement sucré possède une myriade de vertus insoupçonnées pour la santé.

Les qualités nutritionnelles de la pomme

La pomme est le fruit préféré des Français. La preuve : un fruit sur cinq acheté est une pomme. Tous les ans, les ménages en consomment en moyenne 18 kg. D’ailleurs, devant cette demande grandissante, la France est obligée d’en produire au moins deux millions de tonnes par an. C’est la variété golden qui est la plus prisée et qui représente 40% des variétés de pommes produites dans l’Hexagone. Ensuite, on retrouve les variétés Gala, Granny Smith et Braeburn. Outre ses délicieuses saveurs sucrées et sa texture croquante en bouche, ce fruit doit aussi son succès à ses innombrables qualités nutritionnelles. Comme il est peu calorique, il peut être consommé à tout moment de la journée quand on ressent une petite fringale. Pour 100 g de fruit, il n’y a que 52 kCal selon les nutritionnistes.

Derrière cette jolie peau rouge, jaune ou verte se trouve un concentré de bienfaits. Ce fruit contient une myriade de vitamines et assimilés comme les caroténoïdes, la provitamine A, la vitamine A, la quercétine, les vitamines B1, B2, B3, B5, des vitamines B6, C, E, K ou encore la zéaxanthine. En outre, la pomme contient plusieurs minéraux et oligo-éléments comme le magnésium, le fer, le zinc, le manganèse, le phosphore ou le calcium. Elle est source d’acides aminés et de fibres contenues dans la pectine.

Les maladies contre lesquelles la pomme nous protège

L’un des premiers bienfaits attribués à la pomme est sa capacité à réduire l’hypercholestérolémie. La pectine contenue dans le fruit joue un rôle crucial dans la réduction du cholestérol dans le sang. Lorsqu’elle est associée à d’autres fibres solubles, elle élimine le mauvais cholestérol et fait baisser le taux de cholestérol. Cette action lui permet de protéger les personnes contre les maladies cardiovasculaires, en réduisant notamment les lipides dans le sang. Faut-il rappeler que la pomme est aussi un antioxydant par excellence ? Cette substance est très importante dans la lutte contre les problèmes cardiaques.

Il semblerait aussi que la consommation quotidienne de ce fruit rond aurait des impacts favorables sur la fonction respiratoire et sur la résolution de l’asthme. Comme il contient des flavonoïdes et des polyphénols, il contribue à l’amélioration de la capacité antioxydante du corps et fait baisser les soucis inflammatoires des personnes asthmatiques.

Il faut manger des pommes

Elément très important à savoir : il est fortement recommandé de consommer la pomme entière, sans ôter la pelure, uniquement à condition que la pomme soit issue de culture biologique. La plupart des actifs nutritionnels qui la composent sont davantage concentrés dans la peau. C’est le cas notamment des antioxydants qui sont 2 à 6 fois plus élevés que dans la chair. Mais sont aussi concentrés dans la peau les pesticides que la pomme a reçus durant sa croissance et l'arboriculture est très très consommatrice de pesticides !

Pour ceux qui n’apprécient pas la pelure, la pomme peut aussi être consommée sous forme de jus frais. Dans tous les cas, il vaut mieux toujours la manger crue que cuite.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : AeijZN

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture