Vous êtes ici : Les dossiers santé et bien-être > Autour de la santé > Perte de mobilité, des installations qui facilitent la vie

Perte de mobilité, des installations qui facilitent la vie

Un senior en perte d’autonomie peut continuer à vivre chez lui grâce au maintien à domicile. De nombreux équipements et installations ont été développés ces dernières années pour que les personnes âgées en situation délicate de mobilité ne soient pas forcément contraintes d’entrer en maison de retraite.

déambulateur pour se déplacer

Un matériel adapté pour se déplacer

La mobilité constitue l’une des principales problématiques dont sont victimes les personnes âgées. Comme elles ont des difficultés à se déplacer, elles ont besoin d’équipements qui les assistent dans cette action. L’un des plus usuels est certainement la canne qui assure sécurité et stabilité. Le déambulateur constitue un autre choix très courant. Les maisons composées d’étages quant à elles peuvent être équipées d’un ascenseur ou d’un monte-escalier. À l’extérieur, le senior peut avoir à sa disposition un scooter électrique à mobilité réduite. Un engin très pratique pour aller faire ses courses chez l’épicier du coin ou pour boire un café en terrasse.

Les installations dédiées au positionnement

Bénéficier d’un bon positionnement relève du parcours du combattant quand on prend de l’âge. Heureusement que les fabricants ont imaginé toutes sortes de solutions pour aider les seniors à gagner en confort en toute sécurité et dans différentes postures (couchée ou assise). Parmi ces équipements figurent les fauteuils, dont le fauteuil élévateur, de repos, de gériatrie ou de positionnement. Les lits médicalisés font aussi l’objet d’une très forte demande dans le secteur du maintien à domicile. Ils sont constitués de plusieurs accessoires à l’instar de barrières coulissantes destinées à prévenir les chutes. Grâce à un système automatique à gérer par le biais d’une télécommande, il est possible de modifier la relève-buste et de modifier la hauteur du sommier.

Le matériel d’hygiène

Dans la salle de bain ou les toilettes, les seniors sont confrontés aux risques de chutes. Des accidents peuvent être prévenus grâce aux bons matériels. Dans les toilettes, une chaise percée et un rehausseur vont aider à garder une stature plus confortable. Dans la salle de bain, beaucoup d’aménagements sont à prévoir. Chaque année, 450 000 chutes se produisent dans cette pièce, la rendant dangereuse pour les seniors.

Si celle-ci est équipée d’une baignoire, l’installation d’une porte afin d’en faciliter l’accès est conseillée. Dans la baignoire en elle-même, la pose d’un siège ergonomique va permettre au senior de faire sa toilette en position assise. Pour ceux qui en ont les moyens, il est préférable de substituer la baignoire à une douche italienne de plain-pied. L’inexistence de hauteur de marche va largement simplifier l’accès. Des poignées ou des barres qui favorisent un meilleur maintien pourront être posées sur les parois. Le matériel est à compléter avec un siège anti-glisse.

domotique pour faciliter les tâches de la maison

La technologie et la domotique

La domotique assurant la gestion automatisée de la maison est une autre solution à envisager dans le cadre d’un maintien à domicile. Elle va permettre de centraliser l’ouverture et la fermeture des volets qui s’effectueront automatiquement ou automatiser l’éclairage dans le couloir pour prévenir les chutes dans le noir. Et comme tous ces dispositifs sont assez coûteux, des aides sont accordées par les collectivités territoriales, les caisses de retraite ou encore l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) afin de les financer.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : HQtmBi

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture